logo rond - Un test d’étanchéité à l’air : Pourquoi ?

Un test d’étanchéité à l’air : Pourquoi ?

Pour la RT2012 des seuils à ne pas dépasser sont imposés :

0,6 m3/ (h.m²) pour les maisons individuelles

1 m3/ (h.m²) pour les logements collectifs

image 1 1 - Un test d’étanchéité à l’air : Pourquoi ?

Que représentent ces valeurs ?

 

C’est la quantité d’air parasite, appelé débit de fuite, maximum autorisée par m² de parois déperditives (plafonds, murs, fenêtres, hors planchers) sous une dépression de 4 Pa.

C’est l’ensemble des passages d’air non souhaité, source d’inconfort et d’augmentation de consommation (autour des menuiseries, aux jonctions murs-plafonds, aux traversées de murs….)

Comment les mesurer ?

 

Un mesureur qualifié installe à la place de la porte d’entrée ou d’une porte-fenêtre une porte soufflante (Blower-door) et met en dépression ou surpression la maison. Il a obturé au préalable les entrées et les extractions de la ventilation obligatoires et réglementaires et mesure donc un écart de pression lié au passage d’air parasite.

image 2 1 - Un test d’étanchéité à l’air : Pourquoi ?

Pourquoi est-ce important ?

 

En maîtrisant au mieux le passage d’air (extrait par la Ventilation Mécanique Contrôlée « VMC » dans les pièces humides et apporté en air neuf par les entrées d’air) l’objectif est :

 

  • d’éviter les risques de condensation
  • diminuer le passage du bruit
  • diminuer les consommations
  • faire fonctionner la VMC dans les meilleures conditions
  • améliorer la qualité de l’air

Découvrez ci-dessous trois vidéos explicatives

Besoin d'une étude ?

Un processus simple et rapide pour votre étude RT 2012 certifiée conforme !